Warning: A non-numeric value encountered in /home/lantreau/public_html/wp-content/themes/Divi/functions.php on line 5841
Sélectionner une page

Totoro

Un nouveau gâteau, un nouveau thème…

Le Japon est sans conteste le pays des mangas. Parmi eux, l’on trouve la célèbre Hello Kitty mais, également Totoro, tout aussi culte.

Deux mois avant ses 5 ans, ma demoiselle a eu un gros coup de coeur pour ce film d’animation réalisé par Hayao Miyazaki, cofondateur des studios Ghibli. Ce personnage étrange est une sorte d’esprit de la nature. Le film est un joli chef d’oeuvre et a la particularité de ne pas avoir de méchants : à voir et à revoir.

Bien-entendu, Chloé savait exactement ce qu’elle souhaitait voir sur son gâteau. Et, si je l’avais écoutée, j’aurais dû faire une pièce montée tant il y avait de choses… J’ai donc choisi certains éléments que j’ai soigneusement modelés à la main ; chacun d’entre eux fait référence au dessin animé. La base du grand Totoro est en CRAM (mélange de marshmallow et rice crispies), les plus petits sont en pure pâte à sucre comme les autres détails. Seul la tige du parapluie est en bois.

Je vous laisse savourer des yeux…












6 Commentaires

  1. Helene

    Il est juste magnifique 🙂
    Ma petite puce veut un gateau totoro pour ses deux ans et j adorerai lui en offrir un aussi beau …

    Réponse
    • Axy'

      Bonjour Helene,
      Un grand merci pour ce joli commentaire. Si vous le souhaitez c’est avec plaisir que je vous explique comment je m’y suis prise pour le réaliser. Et bon anniversaire à votre petite demoiselle 😉

      Axy’

      Réponse
  2. Christelle

    Bonjour, votre gateau totoro est splendide.
    Ma petite puce souhaite le meme!!
    J ai du boulot car c est dans 15 jours. Quelques conseils,?

    Réponse
    • Axy'

      Bonjour Christelle,
      Merci pour votre petit mot. Ca fait toujours plaisir.

      Pour les conseils je dirais
      – Pour le grand Totoro : il faut bien ganacher la base en rkt que vous aurez bien serrée et faite sécher 24 heures avant de la sculpter. Il faut qu’il soit très lisse avant de recouvrir la pâte à sucre pour éviter les bosser.
      – Les noireaudes sont des petites boules noires que j’ai entaillé à plusieurs reprises avec une paire de ciseaux.
      Les feuilles sont faîtes à l’emporte-pièce.
      – Pour le parapluie j’ai utilisé de la gumpaste. J’ai posé 4 « fils » en étoiles pour former les baleines sur une demi-sphère (on en trouve au rayon bricolage), posé un rond par dessus et coupé l’arrondi entre chaque pointes du parapluie pour la bonne forme et j’ai laissé séché au moins 24 heures.

      Je vous conseillerai de commencer à préparer ces décos 7 à 8 jours avant le jours J en commençant par le grand Totoro et le parapluie.

      N’hésitez pas à me faire signe durant vos modelages si vous avez des questions et je serai ravie de voir le résultat final aussi

      Bonne chance et plein de plaisir.

      Axy

      Réponse
  3. Sarah

    Bonsoir,
    je dois m’attaquer à un gâteau Totoro pour fêter les 6 ans de ma puce avec ses copines ce week-end. Le vôtre est vraiment magnifique, je crois que je vais essayer de m’en inspirer (à mon humble niveau, ça ne pourra pas être aussi joli!).

    Je n’ai jamais utilisé de RKT, auriez-vous des conseils, notamment sur les quantités?

    Merci, et vraiment bravo, vous êtes une magicienne!

    Réponse
    • Axy'

      Bonjour,

      Merci pour votre message. C’est un thème que j’apprécie beaucoup. Pour les quantités de rkt je vous propose de partir sur 250 gr de céréales et 250 de marshmallow. J’admets volontiers ne plus me souvenir des portions que j’avais utilisées, mais aujourd’hui il pèse 500gr avec la pâte à sucre pour 13 cm des pieds au dessus de la tête (sans les oreilles) Je vous suggère de le faire aujourd’hui, le plus rapidement possible.

      Un des conseil qui m’aurait été utile au moment de sa réalisation, aurait été de super bien compresser le rkt. Par-là je veux dire jusqu’à m’appuyer de tout mon poids dessus et ne plus entendre les céréales craquer, ce que je fais maintenant. Puis le laisser sécher au moins 24 heures (vu votre message, il faudra probablement raccourcir ce délai, mais 12h sont vraiment nécessaires et s’il a déjà une jolie forme de poire cela devrait bien se passer.) Pour la pointe du nez on ajoute un petit morceau de pâte à sucre par dessus la ganache juste avant de poser la pâte à sucre.

      Plus le rkt est compressé, plus il est facile à sculpter même en fines lamelles, moins on utilise de ganache pour combler les petits trous et lisser, et moins on utilise de pâte à sucre. Par contre il devient un peu plus lourd.
      Il faut également bien lisser la ganache sur le rkt et supprimer l’effet cellulite. Moins il y a de défaut, plus simple sera le travail de pose de la pâte à sucre avec un joli rendu.

      Voilà,
      Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas (par le site ou FB que je consulte plus régulièrement). La clé sera dans la compression c’est sûr.

      PS : je serai ravie de voir le résultat 😉

      Belle journée

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *