Warning: A non-numeric value encountered in /home/lantreau/public_html/wp-content/themes/Divi/functions.php on line 5841
Sélectionner une page

A l’école…

L’école, c’est toute une aventure quand on y pense. 10 ans assis sur ses bancs à écouter, écrire, calculer, mais aussi les récrés, les sorties et tant d’autres choses…. Puis passés nos 15 ans, on se dit « youpie, c’est fini »!
Que nenni ! Elle faisait juste une pause l’école, nous laissant le temps de devenir… parents pour refaire surface. Ainsi, lorsque nos chères têtes blondes se retrouvent à leur tour en classe, nous sommes ravis (soulagés?) qu’elles soient entre les mains de personnes pour qui ce métier est une vocation. Et nul doute que c’est ce qui habitait la maîtresse de mon fils, qui a depuis cet été pris le chemin d’une retraite bien méritée.

Afin de la remercier pour cette belle année et pour marquer son départ, j’avais envie de lui faire un cadeau un peu différent et personnel. Voilà pour les intentions, mais en pratique cela n’était pas si facile.
Alors quand un soir je suis tombée sur un magnifique gâteau de Dolce Dita sur un thème scolaire destiné à une petite fille, il y a eu le déclic. Le voilà mon cadeau ! Un moment privilégié avec ses élèves autour d’un dessert coloré pour son dernier jour de travail. Pour être certaine ne pas tomber comme un cheveu dans la soupe, je me suis assurée auprès de son mari que l’idée était envisageable et qu’elle serait la bienvenue.

Pour les décors, j’ai donc repris l’idée des crayons et du tableau noir du gâteau de Dita et pioché dans l’agenda de mon grand des éléments propres à cette volée, afin de « raconter leur histoire, leur année».

L’étage du haut est surmonté du tableau noir sur lequel se trouve un « Bonne retraite » peint à la main. Une manière d’imager la maîtresse. Il est entouré de 48 crayons de couleur. Un gros travail d’endurance puisqu’il aura fallu 4h30 pour les confectionner, de la teinte de la pâte à sucre au modelage.
Modeler 19 élèves auraient été un peu long. A défaut, figure le prénom de chacun d’entre eux sur le premier étage.
Le plateau coloré à l’aérographe est orné des matières et thèmes qui ont ponctués cette année d’enseignement. La fiche de maths, le dictionnaire de français et les notes de musique bien sûr, auxquels s’ajoutent ceux des saisons et de la coccinelle abordés en connaissance de l’environnement. La grenouille a été réalisée en me remémorant une journée d’excursion sur le sujet.

Le jour J, j’ai reçu un accueil chaleureux et j’ai pu voir les enfants intégrés à cette surprise qui a même fait l’objet d’une séance photo de classe improvisée.

Encore mille mercis à cette maîtresse pour son dévouement et cette année riche en partages. Je lui souhaite une belle et longue retraite !
Et mille mercis à Dita de m’avoir laissé reprendre une part de son travail et ses encouragements.